Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le vide et les plaintes

Publié le par Mathias LEH

De quel territoire sensible suis-je donc fait ? Qu’il en soit de la blanche lumière des jours atteints ou de la lumineuse et chatoyante orange des jours heureux, que nous imprime l’amour ? Ce mot piège aux contours insaisissables ? Est-il donc impossible...

Lire la suite

Sur la grève

Publié le par Mathias LEH

Les aléas, les trouées, du vide… Il n’y aura pas de refuge, dans les heures de cette terre entre deux eaux, tu verras que l’humanisme sombre sans cesse et ne laisse que quelques traces. Seras-tu faire face ? En auras-tu au moins envie ? Je n’écris plus...

Lire la suite

La haine, les canons

Publié le par Mathias LEH

Il faudra marcher. Traverser la houle. Vivre dans un monde de sang, un monde de haine. Faire chemin à ce qui ne fut… Le monde de glace, de sang, de haine. Des canons, des mots tranchants, des cris qui sonnent creux mais tuent, tuent, tuent… Ils me disent...

Lire la suite

Melly Mélo...

Publié le par Mathias LEH

Melly Deux petites syllabes que je prononce lentement, distinctement, je ne pourrai plus jamais t’appeler « Melly » et toi de répondre avec cet accent qui n’appartenait qu’à toi, ce mélange d’ici et là-bas qui te caractérise tant et tant… Toi la roumaine...

Lire la suite

aléas

Publié le par Mathias LEH

Les aléas, les trouées, du vide… Il n’y aura pas de refuge, dans les heures de cette terre entre deux eaux, tu verras que l’humanisme sombre sans cesse et ne laisse que quelques traces. Seras-tu faire face ? En auras-tu au moins envie ? Je n’écris plus...

Lire la suite

Tempête

Publié le par Mathias LEH

Je danse des pas sourds, dans l’océan de mes pensées, dans la pluie qui recouvre les routes oubliées. Je ne te donnerai rien, je ne me pencherai pas, l’enfant a quitté mes yeux. La tempête gronde, je connais le lieu, la place. Suis la trace, le sentier...

Lire la suite

Caraïbes pensées

Publié le par Mathias LEH

Il est temps. Tu poses le masque, les grimaces dans les mots. Tu peux dire, tu peux être dans le vrai. Les craintes s’estompent dans le couchant. Un homme de presque quarante et un ans. Je suis seul et parfois tellement dense. Je suis seul et dans le...

Lire la suite

Obstacle nuit

Publié le par Mathias LEH

Jamais repoussant l'éphémère A coup sûr la loi des croisés D'un sommet toujours retombé Je retrouve la mer si claire Radeau hésitant, vacillant Jamais ta peau, mes lambeaux Des profondeurs quitter le halo Du trésor l'illusion, égarement lent Souvenances...

Lire la suite

Nuées

Publié le par Mathias LEH

A l’abri du vent, dans le tumulte des écumes, dans le flot, je cueille sans épuisement la vague, je suis le mouvement… J’ai suivi du barracuda l’ondulation d’argent, de la tortue l’inénarrable caresse onde douce dans les profondeurs, j’ai appris les mots...

Lire la suite

A l'ouest

Publié le par Mathias LEH

Tableau de Lydie Rolet Scheurer Les champs étaient secs, il avait fallu marcher toute nuit devant… Les plus vaillants étaient encore là alors que les autres s’arrêtaient sur le flanc des routes. On ne pouvait s’attendre éternellement, les mers avaient...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>