Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

...

Publié le par Mathias LEH

Je vais ici, tu es là, au fil des eaux, troubles dans les chants, d’antan lontan… Dans cette douce pénombre, étreindre une main amie, dans le ressac des souvenirs, l’idéal comme besace. Souviens-toi, je t’en avais parlé, dans le noir d’une chambre décharnée,...

Lire la suite

Une nuit sur la grève

Publié le par Mathias LEH

Ceci aurait pu. Mot à mot. Constituer la dernière missive. Des mots couleur délavée dans les algues et le sel. Des syllabes scandées sur le dictaphone des heures pâles à parcourir la grève… Je n’ai pas choisi le bonheur à deux. Il eut mieux fallu, comme...

Lire la suite

Fusion d'illusion

Publié le par Mathias LEH

J’ai entendu ta voix. J’ai cru entendre ta voix. Toute une vie. Un murmure. Boomerang dans les steppes désertées. L’appréhension tout d’abord me vide. Âcre réminiscence. Je n’ai plus crainte, quelle perte de temps ! Je crois me souvenir de toi. Aucun...

Lire la suite

Nous dans la haine...

Publié le par Mathias LEH

Les échos sont permanents. Je bloque le temps dans un silence. Je sillonne le temps dans la photo mentale d’un souvenir. Il ne parle pas, l’homme sur les écrans, il semble hurler, après qui ? Après quoi ? Est-ce réalité ? Est-ce vrai ? le fait-il exprès...

Lire la suite

A contre temps

Publié le par Mathias LEH

Qu’en sauront-ils ? Il y a maintenant quinze ans. Le temps a défilé comme une longue route aux inlassables bandes rugueuses. Je sais bien, il est mort, je suis resté. C’était dans l’ordre des choses. Je n’ai pas bougé. Je ne sais que rester impassible...

Lire la suite

Les terres de l'absence

Publié le par Mathias LEH

Les territoires de l’absence. Je les connais ? Je est perdu dans les terrains, les falaises, les anciennes galeries. Je cours pour que jamais personne ne m’attrape, pourtant toi, attrape-moi ! Tu n’as pas de visage, tu n’as que le regard de l’espérance....

Lire la suite

Yulunga

Publié le par Mathias LEH

Je me souviens si précisément. Je retrouve chaque sensation à commencer par cette douce et progressive coupure. Ferme les yeux. Viens. Eteins cet écran. Il ne reste rien. Dans ce soir. J’étais face à la lune, elle louvoyait dans le soir tombant. Je nageais,...

Lire la suite

Am...

Publié le par Mathias LEH

J’ai dealé avec l’attente. Tu sais, arrête, je sais que tu me connais assez pour ça ! Il y a ces phrases. Des morceaux, comme chansons, parfois. Ces ritournelles, éternels manèges. Sans en avoir l’air… L’amour n’est jamais donné… Cela détruirait. Amour...

Lire la suite

La croisée...

Publié le par Mathias LEH

Hier j’étais loin de me douter ! Hier loin de tomber, si bêtement… Les rues se ressemblent toutes et les visages sur mon passage sont interrogateurs. Je ne comprends pas vraiment ce qu’ils disent…Je me suis perdue. J’étais partie confiante. J’ai pris...

Lire la suite

Peu importerait...

Publié le par Mathias LEH

Je me souviens si précisément. Je retrouve chaque sensation à commencer par cette douce et progressive coupure. Ferme les yeux. Viens. Eteins cet écran. Il ne reste rien. Dans ce soir. J’étais face à la lune, elle louvoyait dans le soir tombant. Je nageais,...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>